coudgueule

Marketing email : désabonnez-moi !

Aujourd’hui j’aborde un sujet qui me tient à coeur, tant personnellement que professionnellement : le désabonnement des emails commerciaux / newsletters.

Je m’inscris à beaucoup de newsletters parce que je suis curieux de nature. En revanche, je me désabonne aussi beaucoup, une fois que je me suis fait une idée du type de messages que j’allais recevoir. Et rien ne m’insupporte plus que de ne pas pouvoir me désinscrire facilement d’une liste de diffusion. Disons le une fois pour toute, les annonceurs doivent permettre à leurs abonnés de se désinscrire facilement, à moins que leur but ne soit de générer frustration, colère, et mauvaise réputation (mise en spam).

Je vais tenir dans cet article une liste des newsletters que je reçois pour lesquelles le désabonnement devrait être revu, à mon sens. Je vous laisse le soin de vous plaindre de votre côté dans les commentaires. J’alimenterai l’article au fur et à mesure de mes trouvailles.

Pour rappel, en tant qu’abonné, je classe les solutions de désabonnement dans l’ordre suivant:

  1. Gestion des préférences : je visualise à quoi je suis inscrit, je choisis les thématiques et la fréquence de réception. C’est le meilleur moyen de ma garder en base.
  2. Désabonnement en 1 clic : pas d’effort à faire, une page de confirmation me suffit.
  3. Tout le reste, aka les mauvaise pratiques. Pour le détail, voir ci-dessous :)

RATP

Je travaille en région parisienne et prends les transports tous les jours. Je souhaitais un temps recevoir des alertes sur les problèmes touchant les lignes de métro que j’emprunte régulièrement. Cela fonctionne nickel, sauf que je reçois des alertes email ET des notifications via l’appli RATP (à ce sujet un coup de gueule prochain sera sur l’utilité pour la RATP de mettre des publicités sur son appli mobile). Les notifications mobiles me suffisent, je souhaite donc me désabonner des notifications email.

Alors, déjà, il faut trouver le lien de désabonnement:

Tu le vois le lien de désabonnement, toi ?
Tu le vois le lien de désabonnement, toi ?

Et puis surtout, quand je clique:

ratp desabo impossible

Un putain de 404 !  Sérieux les mecs, y’a personne à la RATP qui se dit « dites donc les gars, on n’a personne qui se désabonne de nos alertes par contre on a beaucoup de plaintes spam » ?! Peut-être que personne ne regarde les statistiques, en fait… en tout cas, zéro pointé ici.

Pull & Bear

J’aime beaucoup la marque Pull & Bear. En revanche, j’ai décidé de me désabonner quand, après leur avoir explicitement indiqué que j’étais un homme, après avoir cliqué uniquement sur des liens qui concernaient des produits « hommes », je continue à recevoir des emails avec des robes dedans.

Ici, comme à la RATP, on me demande mon adresse email… je la rentre obligeamment et je suis récompensé par ce merveilleux message:

PULL&BEAR desabonnement foireux

Banana Republic

Chez Banana Republic, il reste peu de travail pour que ce soit vraiment bien… Il faut juste corriger:

  • le fait de me demander mon adresse email alors qu’elle est dans l’url…
  • me mettre un message confus comme si j’allais m’inscrire
  • renchérir sur la confusion en indiquant que j’ai annulé mon inscription
  • terminer les mots (problème de taille d’image apparemment)

bananarepublic_desabo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *