Les Golden Blog Awards

Un blog qui se professionnalise est-il toujours un blog ?

Cette année, j’ai le grand honneur de faire partie du jury des Golden Blog Awards 2013. Suite à ma victoire, avec Le Geek Pauvre, des Golden Blog Awards 2012 catégorie High-Tech, il m’a été demandé de devenir “juré expert” sur cette même catégorie. Il est maintenant temps de regarder un peu en arrière sur ce concours.

C’est maintenant la 4ème année que les GBA sont organisés. Cet événement, “pour les blogueurs, par les blogueurs”, propose de récompenser les meilleurs blogs, classés par catégorie. La sélection commence par la voix du peuple: une bannière, insérée sur le site participant, encourage les internautes à voter. Les 10 blogs (par catégorie) ayant engendré le plus de votes sont short-listés. Ensuite interviennent les votes du jury et des partenaires.

Note à part : de mon côté, compte tenu de ce que j’estime être une faible audience du site geekpauvre.com, j’ai déjà été assez étonné de cette préselection, l’année dernière.

Je rejoins ce qu’a écrit Stéphane dans l’excellent 4h18 (à lire ici) les conditions de vote sont expliquées, soit,  dans les mentions légales du site des GBA, mais les critères de sélection par le jury et les partenaires sont subjectifs. Je vais résumer le système: chaque partie (public internautes, jury et partenaires) peut apporter entre 1 et 20 points aux blogs présentés. Donc chaque blog aura une note entre 3 et 60, et le blog gagnant est celui dont le total des points sera le plus élevé. En cas de score ex aequo entre deux participants, il reviendra à la société organisatrice (Comptoirs du multimedia) de trancher.

  • le blog ayant remporté le plus de voix remporte 20 points
  • le 2ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 15 points
  • le 3ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 12 points
  • le 4ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 10 points
  • le 5ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 8 points
  • le 6ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 5 points
  • le 7ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 4 points
  • le 8ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 3 points
  • le 9ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 2 points
  • le 10ème blog ayant remporté le plus de voix remporte 1 point

Mais alors, même si on peut facilement compter un nombre de votes (du public) comment juger de la pertinence du vote du jury et des partenaires ? On ne peut pas. C’est tout le problème de la subjectivité, et je dois avouer que de mon côté, hormis avoir reçu un email m’expliquant ce qui est déjà écrit sur le site, je n’ai pas eu plus de directives.

Les critères de notation attribués sont les suivants : la qualité du blog, l’originalité, la pertinence par rapport à sa catégorie, la créativité, les illustrations et la fréquence de mise à jour.

C’est bien beau tout ça, mais en ce qui me concerne (et je suppose que chaque juré aura un avis différent du mien) je mise sur la pertinence, le graphisme, la portabilité mobile et l’orthographe. Je me moque pas mal de la fréquence de mise à jour par exemple.

Donc, oui, le principe de vote est obscur. Oui, il est difficile de savoir comment sont recrutés les jurés (sauf, sans me vanter, dans mon cas, où j’ai remporté le prix l’année précédente). Mais cela reste un grand événement mettant en avant des blogs qui ont besoin de reconnaissance. Il y a en revanche un autre souci lié à cet événement, qui risque de saper pas mal de la motivation des blogueurs débutants.

Loin de moi l’idée de cracher dans la soupe, et peut-être que je me trompe, mais un blog est avant tout pour moi un outil d’amateur. Un blog, c’est un journal tenu par une ou plusieurs personnes passionnées par ce qu’elle font (quoi que ce soit) et qui le partagent à qui veut bien le lire.  [tweetable hashtag="#GBA2013"]Un blog, ce n’est pas un business de magazine édité par une société, ce n’est pas une source de profits[/tweetable] (je n’ai pas dit revenus, j’ai bien écrit profits), et ce n’est pas destiné à ne contenir que des articles sponsorisés.

Je trouve donc étonnant qu’avant même le vote des internautes, aucune validation valable ne soit faite au préalable sur la qualité d’un site présenté, en tant que blog. La disparité de qualité dans la sélection initiale (par les internautes donc) est quand même impressionnante, et les moyens mis en oeuvre dans réalisation du “blog” ne sont clairement pas à la même hauteur.

Par exemple, dans les short-listés des Golden Blog Awards de cette année (sans parler de la catégorie High-Tech dans laquelle je suis impliqué) pour le cinéma, la réalisation et les moyens de Ca Dépend des Jours sont (ou du moins paraissent) bien au dessus de ceux du projet Skynet même si ce dernier n’a pas à rougir de son contenu. [tweetable hashtag="#GBA2013"]C’est une grande victoire quand un petit blog remporte un trophée comme un GBA[/tweetable], mais les chances sont tout de même réduites, et je trouve que certains sites n’ont pas (plus) besoin de cette mise en avant. Alors trouvez-moi un peu puriste, mais pour moi  [tweetable hashtag="#GBA2013"]un blog avec lequel on gagne sa vie n’en est plus un[/tweetable]. Donnez leur chance aux petits !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email